fbpx

« La dollarisation de l’économie en RDC : entre spéculation et stabilité financière »

Home Economie « La dollarisation de l’économie en RDC : entre spéculation et stabilité financière »

L’économie de la République Démocratique du Congo connaît une dynamique singulière avec l’omniprésence du dollar américain dans les transactions courantes. Apparu dans les années 90, le dollar s’est imposé comme la principale monnaie d’échange, reléguant le franc congolais au second plan.

La valorisation excessive du dollar, au point de refuser les billets altérés, témoigne de l’importance accordée à cette devise. Les cambistes congolais, sans base juridique, ont instauré cette pratique qui dépasse les recommandations des autorités américaines concernant les billets endommagés.

Si certains estiment que cette attitude découle de la valeur intrinsèque du dollar, d’autres y voient avant tout une spéculation avantageuse pour les cambistes. L’ancien président Noël Tshiani souligne quant à lui l’impact du décret loi de 2001 signé par Joseph Kabila, officialisant la dollarisation de l’économie congolaise.

Cette situation soulève des interrogations sur la gestion des devises étrangères et la santé financière du pays. En effet, malgré la cohabitation du dollar et du franc congolais, la population semble privilégier l’épargne en dollars, témoignant d’une méfiance envers la monnaie nationale qui se dévalue progressivement.

La dollarisation de l’économie congolaise pose ainsi des défis en termes de stabilité financière et de politique monétaire. Il est essentiel que les autorités envisagent des mesures pour promouvoir la confiance envers le franc congolais et garantir une plus grande diversification des devises utilisées dans le pays.

En savoir plus sur Fatshimetrie

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading